Retour sur l’Assemblée générale de l’ICOMOS 2011

Résultats de la XVIIème Assemblée générale de l’ICOMOS
Paris, 28 novembre 1er décembre 2011

ICOMOS02-0017914ICOMOS, le Conseil International des Monuments et des Sites, a tenu sa XVIIème Assemblée générale et Symposium scientifique à Paris, à la Maison de l’UNESCO du 28 novembre au 1er décembre 2011.

Placée sous le haut patronage de Madame Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO et de Monsieur Nicolas Sarkozy, Président de la République française, cette manifestation a réuni 1 150 personnes venant de 106 pays différents et représentant 77 Comités nationaux de l’ICOMOS. Ce nombre record de participants a été noté par tous, en particulier par Monsieur Gustavo Araoz, Président de l’ICOMOS, qui s’en est félicité lors de ses interventions. Cela encourage à considérer ce moment fort de la vie de l’ICOMOS comme le rendez-vous incontournable des professionnels mondiaux du patrimoine.

Une généreuse subvention de la Fondation Getty et le Victoria Falls Fund de l’ICOMOS a aidé 63 professionnels de 47 pays à participer à cette Assemblée générale.

L’Assemblée générale a adopté deux nouveaux textes doctrinaux, il s’ajoutent aux chartes et autres textes promus par l’ICOMOS depuis sa première Assemblée en 1965 pour guider les autorités, les institutions, les spécialistes et tous les intéressés qui œuvrent à la conservation, la protection et la mise en valeur des lieux patrimoniaux :
– Les Principes conjoints ICOMOS TICCIH pour la conservation des sites, constructions, aires et paysages du patrimoine industriel ;
– Les Principes de la Valette pour la sauvegarde et la gestion des villes et des ensembles urbains historiques.
Elle a également adopté la Déclaration de Paris sur : « le patrimoine comme moteur de développement », fruit du travail effectué durant le symposium scientifique, ainsi que 46 résolutions, traitant de questions organisationnelles de l’ICOMOS telles que l’adoption d’amendements au Règlement intérieur de l’Assemblée générale mais surtout de questions liées à des développements récents dans le domaine du patrimoine, notamment en lien avec les droits de l’homme et la paix, et de situations affectant des monuments et des sites spécifiques.

Nobuo Ito, Prix Gazzola 2011

Le prix Piero Gazzola a été décerné au Professeur Nobuo Ito pour son engagement remarquable en faveur du patrimoine au Japon et au niveau international pendant plus de soixante ans, et plus particulièrement pour son rôle clef dans l’adoption du Document de Nara sur l’authenticité en 1994, bâtissant des ponts entre les philosophies occidentale et orientale en matière de conservation. 11 membres ont été élevés au rang de membres d’honneur.L’Assemblée générale a également élu une nouvelle direction comprenant Monsieur Gustavo Araoz (USA) qui été réélu comme Président, Madame Kirsti Kovanen (Finlande) élue comme Secrétaire générale, Madame Laura Robinson (Afrique du Sud), Trésorière générale, 5 vice-présidents et 12 autres membres élus. Le nouveau Comité exécutif ainsi composé comprend des représentants des pays suivants : Afrique du Sud, Allemagne Argentine, Australie, Autriche, Bulgarie, Canada, Chine, République de Corée, Etats-Unis, Finlande, France, Grèce, Inde, Irlande, Israël, Italie, Japon, l’Ile Maurice, Mexique. A l’occasion de cette Assemblée générale, l’ICOMOS et l’ICCROM ont signé un accord de partenariat afin d’acter le nombre croissant de domaines dans lesquels nos deux organisations coopèrent depuis leur création et pour formaliser le cadre de cette coopération pérenne.
Plus de 150 intervenants sont venus présenter leurs communications. Celles-ci, d’une très bonne teneur scientifique, ont alimenté le travail en séance et, pour la première fois, des ateliers-débat, organisés pendant les temps de déjeuner, ce qui a permis d’accueillir un plus grand nombre d’interventions. Par ailleurs, des étudiants issus d’établissements internationaux sont venus compléter l’équipe du symposium en assistant les rapporteurs des séances. Ces rapporteurs juniors, au nombre de 24, ont permis la réalisation des rapports qui ont été remis au Président du Symposium pour appuyer la rédaction de la Déclaration de Paris.

Forum des jeunes

La XVIIème Assemblée générale a connu une autre nouveauté avec la mise en place d’un forum des jeunes, fruit d’une collaboration étroite avec des établissements d’enseignement dans le domaine du patrimoine, tant français qu’étrangers. Cette collaboration a mobilisé une dizaine d’établissements et s’est concrétisée sous plusieurs formes :
– la participation physique à un forum des jeunes où ces derniers ont pu présenter sur des stands leur école (ou université) et leurs travaux ;
– la participation aux travaux du symposium avec la mise en place de rapporteurs juniors, en binôme avec les rapporteurs senior ;
– leur implication en tant que modérateurs lors des ateliers-débat ;
– leur implication lors de visites (Cité de l’architecture).
L’idée qui a prévalu était de favoriser les échanges entre jeunes et de les intégrer au plus près dans le déroulement de l’Assemblée générale, de les considérer comme des partenaires professionnels à part entière, de les associer au maximum à l’élaboration des conclusions du symposium scientifique.

Dans le même but, celui de favoriser les échanges et une meilleure connaissance réciproque, un forum des Comités scientifiques internationaux de l’ICOMOS a été organisé pendant l’Assemblée générale. Les Comités scientifiques internationaux qui le souhaitaient pouvaient venir présenter leurs activités, opportunité qui a rencontré un vif succès. Plusieurs CSI ont par ailleurs tenu leur réunion statutaire durant la durée de l’Assemblée générale.

Lors de cette XVIIème Assemblée générale, les partenaires qui en ont soutenu l’organisation, ont été invités à participer aux sessions et débats du symposium scientifique. Ils se sont vus offrir de plus la possibilité d’exposer leur activité dans le cadre du forum des exposants qui a permis des échanges jugés très riches.

Monsieur Pierre-Antoine Gatier, président de la 17ème Assemblée générale et président du Comité organisateur, s’est d’autant plus félicité de la réussite de l’édition 2011 à Paris que c’était la première fois depuis la création de l’ICOMOS que cette manifestation se déroulait dans la capitale française.

Le communiqué final de l’Assemblée générale peut être consulté sur le site de l’ICOMOS ainsi que sur celui d’ICOMOS France.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s